Dharma Yoga : sa philosophie et ses principes

On ne le répétera jamais assez, mais la pratique régulière des activités sportive est bonne, non seulement pour la santé physique, mais mentale uniquement. Et cela ne veut pas dire que vous devez vous entraîner durement comme si vous alliez participer à une compétition internationale. Quelques exercices à la maison pourront faire l’affaire. Entre autres, vous pourrez commencer par pratiquer le Dharma Yoga. Mais de quoi s’agit-il au juste et quels sont ses principes ? En vous en dit plus dans cet article.

Dharma Yoga : une philosophie indienne

Comme la plupart des Yoga, le Dharma est fondé sur une philosophie bien fondée. Il s’agit d’un mot sanscrit qui fait partie des langues les plus anciennes de l’histoire. Principalement, la loi du Dharma se focalise sur l’ordre, la forme védique et la norme. Ainsi, en suivant la réflexion du Dharma, on suit la loi pour être en harmonie, pour être en ordre.
Par conséquent, le Yoga notamment basé sur le Dharma se fait dans le total respect de la loi la régissant, notamment les règles fondamentales de la nature, les codes moraux, mais surtout l’ordre cosmique et social.
Du point de vue global : le Dharma désigne principalement l’ensemble des lois et normes personnelles, sociales, politiques et familiales.

Les principes du Dharma

Vous l’aurez compris, dans le principe de l’Yoga Dharma, l’harmonie est le mot maître. Faire recours à cette pratique vise alors à être en ordre et en accord avec soi-même. Vivre en harmonie avec sa propre personne, mais aussi avec les autres. Tel est en gros le principe de cette activité physique.
Très pratiqué dans le cadre de Fitness & Lifestyle, l’Yoga Dharma a pour objectif de se retrouver avec soi-même pour vivre dans le bien-être et le mieux-être.
Une séance de Dharma Yoga est généralement composée des chants, de méditation et de la relaxation. Pour être une activité sportive à part entière, quelques exercices de respiration, pratique des poses ou des postures sont aux rendez-vous. D’ailleurs, on pratique également des mouvements d’assouplissements. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on retrouve le bien-être presque immédiatement après la pratique de l’Yoga Dharma.