Autour du yoga

Comment Apprendre le Yoga Sans Prendre de Cours ?

Angélique Goguen 

Vous souhaitez découvrir le yoga, cependant, le seul obstacle est votre emploi du temps chargé, vous empêchant d’assister à des cours ? Alors que l’on se dirige souvent vers des cours particuliers de yoga, sachez qu’il est aussi possible d’apprendre le yoga seul, pour profiter des multiples bienfaits de cette discipline !

Ce guide vous montre la voie de l’apprentissage du yoga en autodidacte.

Apprendre le yoga seul : quels sont les avantages ?

Tous les adeptes du yoga n’assistent pas nécessairement à des cours avec un professeur particulier de yoga.

En fait, aujourd’hui, de plus en plus de personnes choisissent d’apprendre cette pratique chez elles, de manière autonome. D’ailleurs, les avantages d’un apprentissage individuel chez soi sont multiples.

Une pratiquante de yoga effectue une position relaxante.
Grâce au web, apprendre le yoga seul est pratique, et moins cher qu’à la salle !

Son premier atout est la flexibilité horaire. Effectivement, pratiquer le yoga à la maison vous donne la liberté de choisir le moment qui vous convient le mieux. Si vous ne pouvez pas vous adapter aux horaires des cours en groupe, cette solution est parfaite pour vous.

En revanche, apprendre seul le yoga vous permet de suivre votre propre rythme.

En d’autres termes, vous pouvez vous concentrer sur les aspects du yoga qui vous intéressent le plus, par exemple les techniques pour soulager le stress, améliorer la flexibilité, renforcer le corps, ou d’autres objectifs personnels.

Pour couronner le tout, éviter les déplacements vers un studio de yoga vous fait gagner du temps et économiser de l’argent. Vous n’avez pas à vous soucier des coûts d’adhésion à un club ou d’achat d’équipement spécifique.

Vous n’avez pas non plus à comparer les profils disponibles pour choisir un professeur de yoga.

Comment se préparer pour apprendre le yoga seul ?

Pour débuter le yoga seul chez vous, vous aurez besoin d’aménager un espace dédié à ce cours et acquérir le matériel nécessaire pour cette activité.

Aménager un espace dédié au yoga chez vous

Aménager un espace dédié au yoga constitue une étape incontournable.

Il est vrai que vous pouvez pratiquer dans divers espaces. Mais gardez à l’esprit que l’efficacité, l’énergie et le bien-être pendant votre cours de yoga dépendent grandement de l’environnement et de l’espace.

Vous ne choisiriez donc pas la cuisine, la salle de bain ou un salon encombré pour vous lancer dans cette pratique.

Nous vous recommandons d’avoir un endroit tranquille, sûr et non encombré, qui vous encourage à être actif.

De surcroît, il est plus agréable de se trouver dans une pièce un peu plus vaste. Si possible, avoir un espace spécifique est encore préférable ! Vous pouvez le décorer pour en faire un lieu zen, agrémenté éventuellement de bougies et d’encens pour une atmosphère apaisante.

Acquérir le matériel nécessaire

Bien entendu, vous aurez besoin de l’équipement de base, surtout si vous êtes débutant.

Cela inclut :

  • Le tapis de yoga : Cet accessoire incontournable est comme une interface entre le pratiquant et le sol. C’est un support amortissant qui assure à la fois une stabilité appropriée,
  • Des vêtements confortables : Nous vous suggérons de choisir des tenues qui permettent une liberté de mouvement optimale et favorisent une respiration profonde et consciente pendant le cours. Et pourquoi pas un short extensible et un haut près du corps ?,
  • Un coussin de méditation : Cet accessoire est nécessaire pour effectuer les postures de méditation et soutenir certaines positions,
  • Les blocs de yoga : Les blocs aident à maintenir l’équilibre et à atteindre certaines postures puisqu’ils fournissent un soutien supplémentaire,
  • Le brique de yoga : Tout comme le bloc, la brique de yoga apporte un soutien dans des postures spécifiques, ce qui peut être particulièrement utile pour le débutant,
  • La sangle de yoga : Une sangle constitue un outil précieux, surtout pour le débutant. Elle aide ce dernier à s’étirer et à améliorer sa souplesse,
  • La couverture de yoga : Que ce soit pour maintenir une chaleur apaisante pendant la méditation ou pour apporter un soutien supplémentaire dans certaines postures, la couverture de yoga est polyvalente.

Avec tout cet arsenal, vous êtes prêt à débuter votre cours de yoga à domicile.

Comprendre les fondements du yoga pour débuter seul

Comme dans tout apprentissage, il faut débuter par les bases. Pour ce faire, il convient de saisir la nature du yoga, de s’acquérir des postures fondamentales et de maîtriser la respiration consciente.

Appréhender l’essence du yoga

Le yoga, dont les origines proviennent d’Inde, repose sur le concept fondamental de créer une union harmonieuse entre le corps, l’esprit et l’âme.

En d’autres mots, cette pratique holistique a pour but d’établir un équilibre et une connexion entre divers aspects de notre être, y compris le physique, le mental et le spirituel.

Qu’en est-il des positions exécutées sur le tapis de yoga ?

Elles sont appelées asanas et poursuivent l’objectif de favoriser cette connexion entre le corps, l’esprit et l’âme.

Elles constituent aussi un entraînement optimal pour renforcer le tronc, améliorer la coordination des mouvements et accroître la souplesse. Mais elles apportent également des bienfaits non négligeables sur le plan mental.

Contrairement à certaines idées préconçues, le yoga n’est donc ni une religion, ni simplement une forme d’exercice physique, et certainement pas une pratique réservée exclusivement aux femmes. Le débutant devra chasser ces préjugés de son esprit.

Se familiariser avec les postures de base

Pour apprendre le yoga seul, il est conseillé de commencer avec les postures de base, à savoir :

  • La posture de la chaise,
  • La posture de la montagne,
  • La posture du cobra,
  • Le chien tête en bas,
  • La posture du guerrier,
  • La posture de la fente basse.

Tout au long de l’apprentissage, le débutant doit oublier l’idée de la posture idéale puisque cela n’existe pas.

Et d’ailleurs, ce n’est pas l’objectif du yoga.

La clé réside dans la recherche constante d’ajustements et d’adaptations en accord avec votre corps et vos sensations. Une fois cette mission accomplie, le saint Graal réside dans la capacité à respirer confortablement dans la position choisie !

Comprendre la respiration consciente

La respiration consciente ou « pranayama » se manifeste lorsque l’on cesse les mouvements involontaires de la respiration, c’est-à-dire les cycles inspiratoires et expiratoires qui se produisent de manière naturelle, automatique et régulière.

La respiration consciente se caractérise plutôt par la prise en charge délibérée et consciente des mouvements respiratoires. Elle transforme alors la respiration en un processus contrôlé, apaisé, régulier, mesuré et équilibré.

Grâce à une respiration adéquate, vous exécuterez mieux « les asanas ». Une respiration consciente apporte aussi une meilleure oxygénation du corps. Outre cela, elle aide à calmer l’esprit et à réduire le niveau de stress en activant la réponse de relaxation du corps.

Même sans professeur de yoga, vous serez capable de développer la respiration consciente seul chez vous.

De nombreuses vidéos et professeurs de yoga en ligne sont disponibles pour vous guider dans cette pratique. Cependant, n’attendez pas des résultats immédiats.

La clé est la persévérance et la patience !

Suivre une routine de yoga pour une pratique régulière

Une pratique du yoga assidue est indispensable pour profiter pleinement des bienfaits du yoga et améliorer les sensations corporelles. C’est pourquoi il faut mettre en place un horaire régulier pour vos séances de yoga chez vous.

Beaucoup de gens trouvent que la pratique du yoga le matin les aide à commencer la journée avec une attitude positive et énergique. D’autres préfèrent suivre des séances yoga en fin d’après-midi ou en début de soirée pour se détendre après une journée chargée.

Mais l’essentiel est de trouver un créneau horaire régulier qui vous convienne.

Toutefois, lors de vos séances, variez les postures au fil du temps et n’oubliez pas d’intégrer la méditation pour l’esprit.

Quelles ressources en ligne pour faire du yoga seul ?

Bien que vous ne puissiez pas participer à des cours de yoga en personne dirigés par un professeur, vous pouvez profiter des ressources en ligne conçues pour les débutants. D’ailleurs, une pléthore d’options adaptée à votre niveau s’offre à vous. Découvrez quelques-unes d’entre elles.

Une pratiquante se relaxe avec une posture de yoga chez elle.
Le plus difficile est de s’astreindre à une routine quotidienne de yoga.

Les chaînes YouTube

Les chaînes « Adriene Mishler » et « Yoga Avec Moi – Mélanie Nauleau » proposent, par exemple, une variété de vidéos adaptées à tous les niveaux, avec un accent particulier sur la connexion corps-esprit.

Les applications de yoga

Les applications de yoga comme Petit BamBou, Daily Yoga ou Yoga Connect mettent l’accent sur la pleine conscience et la connexion esprit-corps. Elles sont idéales pour apprendre le yoga seul à la maison.

Les sites web spécialisés

En parcourant la toile, vous découvrirez une large sélection de sites web spécialisés pour apprendre le yoga seul à la maison, simplement en souscrivant à leur service. Parmi ces sites, on compte Doctissimo-Yoga, Le Yoga en Ligne et Yoga Connect.

On y trouve des articles, des vidéos et des conseils pour les débutants et les pratiquants avancés.

Les livres électroniques, les réseaux sociaux et les podcasts sont autant de ressources qui peuvent vous aider à apprendre le yoga seul à la maison. De plus, les débutants peuvent participer à des forums de discussion pour partager leurs expériences.

Participer à des cours de yoga en groupe ?

Certes, il est possible d’apprendre le yoga seul à la maison.

Mais il faut l’admettre, partager une expérience d’apprentissage en groupe assisté par un professeur comporte de nombreux avantages. La dynamique de groupe crée toujours une énergie positive qui vous encourage à rester régulier dans votre pratique.

Alors certes, le prix du cours de yoga sera plus élevé.

Mais un professeur de yoga expérimenté peut mieux corriger vos postures lorsqu’il vous observe physiquement. Cela peut être plus difficile à réaliser seul à la maison, et des corrections appropriées sont utiles pour éviter les blessures et perfectionner votre pratique.

Recommended Posts

Postures de Yoga

Postures de Yoga : les Postures d’Equilibre

Il existe une quantité pléthorique de postures de yoga, et celles-ci ont chacune leurs particularités. Certaines sont d’ailleurs devenues de postures phares, indispensables à chaque séance de yoga. Vous pouvez trouver des postures debout, sur le sol, ou encore des postures de yoga inversées, des postures d’équilibre, des postures pour renforcer votre stabilité, etc. D’ailleurs,…

Angélique Goguen